Une vue des officiels à l'ouverture des travaux.@Durabletv
Publicité

C’est à la faveur de la cérémonie de lancement officiel du rapport pays sur le profil du dividende démographique du Gabon qui s’est déroulé le 13 septembre courant  que  le Dr. Mamadou Kanté, Représentant résident du Fonds des Nations-unies pour la Population (UNFPA) a énuméré les mécanismes nécessaires permettant à la société gabonaise de connaitre un développement efficient.

Pour le Dr. Mamadou Kante, il faudrait permettre  «  l’augmentation de la main-d’œuvre, l’augmentation de l’épargne grâce à un taux de dépendance bas, l’augmentation de la demande intérieure en raison de l’accroissement du Produit intérieur brut (PIB) par habitant, et le développement du capital humain, qui nécessitent tous des investissements spécifiques dans l’éducation et le développement des compétences, la santé et le bien-être, notamment la planification familiale  ».

UNFPA2 UNFPA3Cette cérémonie qui s’est déroulée en présence du ministre du Travail et de l’Emploi, Carmen Ndaot, et du ministre de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du Développement Durable, Régis Immongault, fait suite à l’atelier de formation sur le Dividende Démographique qui s’est tenu au Sénégal au mois de septembre 2016, et qui a abouti à la validation nationale du rapport sur le profil pays du dividende démographique lors de l’atelier du 27 avril 2017 à Akouango Village. Ce concept qui s’entend comme  «la croissance économique accélérée qui peut être générée par une baisse soutenue du taux de mortalité et de fécondité d’un pays suivi par une modification progressive de la structure par âge de la population», constitue pour les pays un outil exploitable pour atteindre ses objectifs de développement.

«Notre engagement dans ce processus, sera pour nous l’occasion d’identification de disposer d’un outil d’identification des interventions et d’optimisation des investissements afin d’accélérer le processus de captation du dividende démographique»; a indiqué quant à lui, le ministre de l’Economie, Régis Immongault.

DTV SEPTEMBRE 2017

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE