Dr. Patricia Stoelle KEBA, Assistant au Représentant Résident du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) et Pr. MEZUI, Chef de Département des Sciences Economiques de l’Université Omar Bongo Ondimba durant leurs échanges.
Publicité

C’est tout l’intérêt des multiples rencontres avec certains responsables pédagogiques du Dr. Patricia Stoelle KEBA, Assistant au Représentant Résident du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA). Le 11 octobre dernier, elle a été reçue respectivement par Pr. MEZUI, Chef de Département des Sciences Economiques de l’Université Omar Bongo et par Leoncio-Feliciano ESONO NZE OYANA, Directeur Général de l’Institut de l’Economie et des Finances (IEF), pôle régional. L’objectif de ces rencontres est d’envisager des partenariats  dans le cadre de la vulgarisation du concept du Dividende Démographique en vue d’une appropriation nationale.

Le Dividende Démographique peut être défini comme « la croissance économique accélérée qui peut être générée par une baisse soutenue du taux de mortalité et de fécondité d’un pays suivi par une modification progressive de la structure par âge de la population. En d’autres termes, la population jeune dépendante (moins de 15 ans) devient de plus en plus réduite par rapport à la population en âge de travailler (15-64 ans). Avec moins de personnes dépendantes à soutenir, un pays a une fenêtre d’opportunité pour une croissance économique rapide, si elle est accompagnée par des politiques appropriées pour promouvoir le capital humain, l’emploi et les investissements en matière de santé, éducation et bonne gouvernance…»

A titre de rappel, avec l’appui de l’UNFPA, onze (11) experts nationaux venant des Ministères en charge du Travail, de l’Education Nationale, de l’Economie, de l’Egalité des chances, de la Santé et de la communication ont pris part au Sénégal, à un atelier de formation sur le Dividende Démographique. Des séances techniques à l’intention de plusieurs institutions ont été organisées par les experts nationaux pour vulgariser la notion et le concept de Dividende Démographique, sensibiliser au mieux toutes les parties prenantes au processus afin de permettre au Gabon de pleinement réaliser son potentiel et atteindre le Dividende Démographique. Le rapport sur le profil du Dividende Démographique du Gabon a été officiellement remis au Ministre de l’Economie le 13 septembre dernier.

En vue de créer une coalition autour de la thématique du Dividende Démographique, des partenariats ont été envisagés avec l’IEF et le Département de Sciences Economiques pour la production d’études en rapport avec la thématique. Ceci devrait concourir à l’amélioration du profil pays sur le Dividende Démographique contribuant ainsi à affiner les réponses aux problèmes identifiés dans le domaine de la santé, de l’éducation et de l’emploi chez les jeunes.

Rappelons que l’UNFPA, Fonds des Nations Unies pour la population, est une agence de développement international qui œuvre afin que chaque grossesse soit désirée, chaque accouchement soit sans danger et le potentiel de chaque jeune, accompli.

 Avec UNFPA Gabon

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE