Publicité

Le groupe musical Magic Système a décidé depuis plusieurs années de faire de la lutte contre le changement climatique une priorité  en marge du suivi de sa carrière. Ainsi, après Libreville, le groupe a animé récemment  une conférence débat en Guinée autour du thème, « Jeunesse et climat ».

En marge de sa tournée africaine, Magic Système a décidé de consacrer un volet environnemental à travers des rencontres de sensibilisation et des actions citoyennes en faveur de la protection de la nature. Et pour ce, A’Salfo a tenu à préciser : « A travers la tournée, nous consacrons 1 heure pour parler du réchauffement climatique car nous estimons que l’Afrique ne pollue pas mais elle sera la première victime des conséquences des réchauffements climatiques si nous ne prenons pas garde…»

Poursuivant, le leader vocal a rappelé le titre « l’eau va manquer » réalisé en 2008 et qui selon ses mots, « loin d’une chanson, c’était un message ». « Le réchauffement climatique est plus dangereux que le terrorisme », a-t-il martélé. Pour le groupe Magic Système, les conséquences du réchauffement climatique dont les symptômes se font déjà ressentir, affectent l’ordre social, alimentaire, sanitaire, économique.

Concluant, A’Salfo a invité l’humanité à s’unir et à œuvrer pour parer à « temps », au danger qui guette un monde assoiffé de développement technologique et scientifique. Et il a fait comprendre que son groupe entend poser des actes allant dans le sens de la protection de l’environnement comme ils ont eu à le faire dans les capitales visitées.

Avec Guineenews

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE