Germain Bouity encadré par ses collaborateurs durant son mot circonstanciel
Publicité

La compagnie aérienne Trans Air Congo (TAC) a inauguré le 10 mai dernier sa nouvelle agence de voyage au centre ville de  Libreville en face du Consulat de France. Occasion pour les responsables de présenter les nouvelles destinations que devrait desservir dans les prochains jours cette compagnie qui a pour ambition de connecter toute l’Afrique.

C’est dans le soucis de satisfaire la demande pressente de sa clientèle que la Direction générale de cette compagnie basée au Congo Brazzaville  a pris l’initiative d’ouvrir cette agence. Germain Bouity, le chargé de Missions à TAC a rappelé dans son propos que l’objectif à l’origine de cette compagnie créée en 1994 était de désenclaver le pays. Maintenant que l’objectif a été atteint, TAC s’est lancé ces dernières années à la conquête du ciel africain.

Cependant, depuis son vol inaugural en mars 2011 à Libreville, tous les clients de TAC étaient contraints de se rendre à l’aéroport international Léon Mba de Libreville pour bénéficier de ses services. Mais tout cela fait désormais partie du passer. En effet, Nizar Habib, représentant de TAC à Libreville  a indiqué que  « L’objectif était donc le rapprochement des passagers. Cette ouverte permet de dévoiler notre nouvelle destination : Bamako, dont le premier vol s’effectuera  le samedi 19 mai prochain de Libreville. Ce sont donc deux fréquences par semaine le départ vendredi  et le retour samedi ».

Par ailleurs, sur le plan sécuritaire, il a signifié que  » nos aviations civiles en Afrique ont fait un grand effort de se conformer à la réglementation internationale. Notre compagnie a subi les audits de l’OACI et IATA pour la certification IOSA, le dernier audit IOSA est en cours. Cette certification démontre la qualité d’une compagnie aérienne à suivre et respecter les standards internationaux. Par ailleurs, notre compagnie compte actuellement, trois (3) avions Boeing 737-300 et un Boeing 737-700″.

Actuellement la compagnie Trans Air Congo couvre le Congo Brazzaville et Pointe-Noire, Cotonou au Bénin, Douala au Cameroun, Abidjan en Côte d’Ivoire. Et à la demande de ses clients, bientôt l’effectivité de la déserte de  Bamako au Mali au départ du Mali.L’objectif à long terme de cette compagnie aérienne est de rapprocher les sous-régions – Afrique centrale  – Afrique de l’Ouest.

Après cette agence de Libreville, il est prévu l’ouverture dans un avenir proche des agences dans quelques villes du pays.

DTV MAI 2017

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE