ACW 2022: le Parti Écologique Gabonais salue le leadership climatique d’Ali Bongo Ondimba

0

Parmi les participants à la Semaine Africaine du climat qui s’est achevé le 2 septembre dernier, on comptait le Parti Ecologique Gabonais ( PEG). Quelle est la vision de ce parti politique? Éléments de réponse dans cette interview que Boris Mezui M’Ona, Vice-président du parti a accordée à notre rédaction. 

 

Durable TV: Que doit-on savoir du Parti Écologique Gabonais ( PEG)? 

Boris Mezui M’Ona: Le Parti Écologique Gabonais est né le 02 Novembre 2018, de l’idée et de la volonté d’un homme Mr. Marcel MOUNGUENGUI. Ce parti politique prône pour la protection de l’environnement, la justice sociale, la démocratie participative et le pacifisme politique. Nous mettons l’Homme au cœur de notre action politique. C’est à dire que l’amélioration des conditions de vie et d’existence des populations gabonaises est notre principale préoccupation associé à la lutte contre le réchauffement climatique et la protection de l’environnement.

Vous êtes plutôt discret comme parti politique. C’est une stratégie voulue? 

En fait il faut dire que nous sommes un jeune Parti politique qui est entrain de faire ses pas dans l’arène des Partis politiques reconnus au Gabon. Nous sommes en pleine campagne d’implantation du Parti sur l’ensemble du territoire national et au même moment faire sa promotion pour susciter l’adhésion du plus grand nombre des gabonaises et Gabonais. En effet devenir une des principales forces politiques de notre nation.

Pourquoi avoir participé à cette Semaine Africaine du climat ? 

La Semaine Africaine climatique est un important rendez-vous international qui regroupe les acteurs de la lutte contre le réchauffement climatique. Étant donné que le Parti Écologique Gabonais est un parti vert qui est affilié à la Fédération internationale des Partis verts mondiaux et de ceux d’Afrique. Aussi sachant que les changements climatiques , la protection de l’environnement sont notre préoccupation et font partie des quatres piliers que nous défendons. Nous avons décidé de participer à ce grand rendez-vous surtout qui se déroule dans notre pays.

Avez-vous des attentes par rapport à ces Assises de Libreville ?

Bien sûre notamment la prise en compte des populations locales et les organisations environnementale dans la mise en œuvre des politiques de gestion et de conservation des écosystèmes forestiers et aquatiques de notre pays. Tisser des partenariats avec des experts internationaux et des bailleurs de fonds, le partage d’expérience pour mener au mieux nos actions en faveur de la préservation et la protection des milieux naturels surtout agir pour l’amélioration des conditions de vie des populations. En somme à cette semaine climatique africaine, le Parti Écologique Gabonais veux se rassurer des solutions mise en place pour éradiquer la pauvreté au Gabon et assurer un développement durable.

Nous félicitons pour cela le Président de la République Chef de l’Etat son Excellence Ali BONGO ONDIMBA pour son leadership qui n’est plus à démontrer dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Comment voyez-vous l’après Semaine Africaine du climat ? 

Nous sommes satisfaits du déroulement des activités liées à ces assises environnementales. Au sortir de ce grand rendez-vous nous allons poursuivre notre implantation dans l’ensemble du territoire national pour avoir des représentants dans toutes les localités du pays. Nous espérons dans les futures échéances électorales avoir des élus locaux et nationaux pour mieux mettre en musique notre politique sociale environnementale, économique et culturelle. Nous ambitionnons rassembler autour de nous tous les amoureux de la question environnementale et de la justice sociale pour enfin avoir un Gabon où il fait bon vivre où tout le monde a sa place et pris en compte. Je vous remercie.

 

Propos recueillis par DO/GSP2022 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
26 − 16 =