Affaire Kanga Guelor : la RDC ne lâche rien et menace de saisir les instances supérieures à la CAF

0

Alors qu’on pensait le dossier désormais clos, avec la récente décision de la Confédération Africaine de Football (CAF), confirmant Kanga Guelor gabonais, les Congolais ont décidé d’introduire un recours. Chose qui relance évidemment le suspense dans cette  affaire qui a tout l’air d’un feuilleton désormais. 

 

La Fédération congolaise de football (Fecofa) ne désarme pas dans l’affaire Guelor Kanga. Pour rappel, la Fecofa conteste l’égibilité du milieu de terrain du Gabon, et par conséquent la qualification des Panthères pour la CAN 2022 au Cameroun.

La RDC accuse Kanga d’avoir falsifié son identité ; elle estime qu’il est en réalité de nationalité congolaise. Alors que la Confédération africaine de football (CAF) a indiqué le 26 mai qu’elle considérait le joueur en règle, la Fecofa persiste : elle annonce, vendredi 28 mai, avoir interjeté appel à la CAF.

Et elle compte aller plus loin si nécessaire. « Au cas où la RDC n’obtient pas gain et cause à la CAF, elle saisira les instances supérieures concernant ce dossier d’usurpation de la nationalité congolaise », prévient-elle.

 

Avec RFI 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
36 ⁄ 18 =