Changement climatique ONU climat : Le monde doit accélérer son adaptation face aux défis du changement climatique

0

La Commission globale sur l’Adaptation, lancée par les Pays-Bas en 2018, a présenté, ce mardi 10 septembre, son premier rapport. La commission, qui est dirigée par l’ancien secrétaire des Nations unies, Ban Ki Moon, le philanthrope et fondateur de Microsoft Bill Gates et Kristalina Georgieva, présidente de la Banque mondiale, préconise trois révolutions pour s’adapter aux défis du changement climatique.

 

« Il faut accélérer l’adaptation, c’est un impératif humain, environnemental et économique », ainsi débute le rapport de la commission, qui compte 31 membres. Car plus la température moyenne s’élève, plus le risque d’événements catastrophiques augmente : d’ici 2030, le réchauffement pourrait mener plus de 100 millions de personnes au-dessous du seuil de pauvreté.

Accélérer l’action d’adaptation est donc fondamental dans les domaines de la production de nourriture, de l’environnement, de l’eau, des villes, des infrastructures et dans la prise en compte du risque de désastre.

Le rapport prône en ce sens trois « révolutions ». D’abord, celle de la compréhension : montrer que le risque existe permettrait ensuite de soutenir la recherche et l’innovation, tout en créant de nouveaux modèles économiques.

La deuxième révolution celle de la prévision : les politiques et les entreprises doivent prévoir et anticiper les solutions. La troisième est celle de la finance : les secteurs privés et publics doivent mobiliser les fonds nécessaires pour accélérer l’adaptation.

Pour la commission, face au changement climatique, ces trois révolutions protègeront les modes de vie, l’habitat et le travail de la population mondiale, et il faut accélérer ce processus.

Avec RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =