CHE : des assises prévue prochainement à Libreville

0

Les 12 et 13 août prochain, Libreville accueillera les toutes premières assises sur la problématique du conflit opposant les paysans aux pachydermes dans plusieurs localités du pays. Celles-ci feront suite à la série de consultations tenues depuis le 14 juillet dernier.

 

C’est le 14 juillet dernier à Cocobeach (Estuaire) que le Pr Lee White, ministre des Eaux et Forêts, lançait les consultations provinciales sur le conflit homme-éléphant. celles-ci se sont achevées le vendredi 30 juillet à Koulamoutou (Ogooué-Lolo), où le ministre délégué Charles Mve Ellah a échangé avec les populations parmi lesquelles plusieurs victimes d’un phénomène qui, selon le gouvernement, «affecte la sécurité physique et alimentaire des habitants» et auquel il est impératif de trouver des solutions.

Aussi, ces consultations qui se sont tenues dans les 9 provinces du Gabon durant un peu plus de 2 semaines visaient-elles à aboutir un répertoire de plaintes et d’attentes précises de la part des participants. L’objectif étant de préparer la tenue, à Libreville, les 12 et 13 août prochains, d’assises sur la question.

«Ces assises, précise le ministère des Eaux et Forêts, permettront d’analyser les recommandations émises par l’ensemble des populations provinciales, fortement touché par le conflit homme-éléphant. Ceci afin de mettre en place une stratégie nationale de gestion garantissant d’une part la sécurité alimentaire et physique des populations, et préservant d’autre part les habitats des éléphants».

Avec Gabonreview

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 ⁄ 15 =