Climat : L’Afrique se bat pour la gestion durable de ses forêts

0

Un appui d’un montant de 20 millions d’Euros, soit un peu plus de 13 milliards de Fcfa,  ont été  mis à la disposition du Cameroun par la France pour la gestion durable des forêts, à travers le Contrat de Désendettement et de Développement (C2D).

 

Le premier bilan de la gestion de ces fonds a été dressé le 14 novembre 2019 à Yaoundé. Cet appui qui était destiné à accompagner les efforts du gouvernement camerounais dans le cadre du Programme Sectoriel Forêt Environnement, a ainsi permis de financer le Projet C2D-PSFE2 « Aménagement suivi des forêts du Cameroun ».

Il s’est agi notamment de l’aménagement des forêts de production du Domaine Forestier Permanent (DFP) avec la dotation de matériels forestiers tels que les GPS, boussoles, clisimètres, dendomètres, jumelles, matériels de camping ; du développement d’un Observatoire des Forêts, de la faune et des Produits Forestiers (OFFPF) ; du suivi de l’évolution des forêts en lien avec le mécanisme REDD . Les interventions ont également permis au ministère des Forêts et de la Faune de se doter de huit édifices modernes et d’amorcer de manière décisive une réponse au déficit infrastructurel des services déconcentrés.

Il y a également eu la mise en place de l’Unité opérationnelle de gestion des statistiques forestières et fauniques (UOGSFF), de suivi du couvert forestier (UPSCF) ainsi que de l’Unité opérationnelle de Renforcement des capacités en Aménagement Forestier. Un manuel pratique de reconnaissance des essences forestières a aussi été produit.

L’accent a été particulièrement mis sur l’amélioration du cadre normatif et règlementaire et le renforcement des capacités des parties prenantes à l’aménagement forestier durable, notamment les écoles et institutions universitaires de formation à la foresterie, renseigne médiaterre.

GM/DTV2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
10 + 17 =