COP25: Pr. Lee White comme porte-parole de la voix du Gabon à Madrid

0
Pr. Lee White, ministre gabonais en charge de l'Environnement à l'ouverture de la COP25 à Madrid.

Le ministre des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du plan climat, des objectifs de développement durable et du plan d’affectation des terres, Pr. Lee White, représente le Gabon à la 25ème  Conférence des Parties (COP25) à la Convention Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) qui se déroule sous la présidence du gouvernement du Chili du 2 au 13 décembre à Madrid, en Espagne.

Placée sous le slogan « le moment d’agir », la COP 25 a pour objectif principal d’inciter les 196 pays signataires de l’Accord de Paris (2015) à revoir à la hausse leur engagement de réduction des émissions de gaz à effet de serre avant 2020,  année au cours de laquelle les pays se sont engagés à présenter des plans nationaux actualisés pour lutter contre le changement climatique. L’Accord de Paris entrera en vigueur en 2020 et habilitera tous les pays à agir pour empêcher la température mondiale d’augmenter de plus de 2 degrés Celsius.

La conférence de haut niveau devrait donc voir aboutir des actions climatiques cruciales dans plusieurs domaines notamment la finance, la transparence de l’action climatique, les forêts et l’agriculture, la technologie et le renforcement des capacités, les pertes et dommages, les peuples autochtones, les villes, les océans et l’égalité des sexes.

Pour rappel, le Gabon a été le premier pays africain en 2015 à soumettre son plan d’action climat. De même, il s’est engagé à réduire de 50% ses émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2025.

 

Avec ComGouv

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 × 10 =