Covid-19/Banque alimentaire : ARISE et OLAM offrent 150 tonnes de produits alimentaires aux GEF

0

Cette opération qui s’est déroulée le 10 avril courant s’inscrit dans le cadre des actions citoyennes de ces entités qui répondent là à l’élan de solidarité nationale en vers les Gabonais Économiquement  Faibles (GEF) impulsé par le président gabonais Ali Bongo Ondimba, dans un contexte de crise économique dûe aux méfaits de la pandémie du coronavirus dans le pays.

 

ARISE et Olam poursuivent leurs initiatives citoyennes et ont fait don d’une importante quantité de produits alimentaires de première nécessité à la banque alimentaire crée par le Gouvernement gabonais afin d’apporter une aide alimentaire aux personnes en situation de détresse et d’urgence. Le don a été remis à la Direction Générale du Commerce,  en présence du Ministre en charge de la Solidarité Nationale Prisca Nlend Koho.

Dans le contexte de crise sanitaire actuelle lié au Covid-19, les nécessaires mesures de confinement annoncées par le Gouvernement dans le but de freiner la propagation du virus dans le Grand Libreville auront inévitablement des conséquences, notamment l’effondrement des revenus des ménages, particulièrement celui des personnes les plus vulnérables.

Engagés pour et avec les gabonais depuis plus de 10 ans, ARISE et Olam ont tenu à assurer leur soutien à la communauté gabonaise en mettant à leur disposition des produits alimentaires utiles et non périssables. Ce don, composé de :
• 50 tonnes métriques de riz soit 50 000 paquets de 1 kilos;
• 50 tonnes métriques d’huile de table soit 61 000 bouteilles d’un litre;
• 50 tonnes métriques de savon, soit 200 000 unités de 250 grammes.

Au travers de ce don, et les autres initiatives menées depuis le début de cette crise sanitaire, Arise et Olam viennent renforcer les importantes mesures d’aide du Gouvernement à la population gabonaise.

“C’est aussi une manière ferme pour nous de réitérer notre soutien indéfectible au pays ainsi qu’aux communautés dont le bien-être a toujours été au centre de nos préoccupations”. A indiqué un représentant de la GSEZ.

 

DO/DTV2020

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =