Défection de Pierre Aubame : la FEGAFOOT accuse le Ministère des Sports

0

Après la déclaration sur les réseaux sociaux quelques heures plus tôt  du capitaine de l’équipe nationale de football du Gabon,  la Fédération gabonaise de Football a tenu à donner sa part de vérité dans ce qui finira par devenirun feuilleton historique dans le football gabonais. Retour sur le communiqué de presse de la FEGAFOOT. 

 

 

La FEGAFOOT et le Ministère des Sports ont mené des consultations avec tous les entraîneurs locaux susceptibles de constituer le collège souhaité par ses soins et l’ensemble des gabonais, y compris avec Pierre Aubame Eyang.

Mais, ce dernier se trouvant à Londres pour des raisons de santé, a effectivement manifesté le souhait de donner sa réponse définitive jeudi après-midi au Président de la FEGAFOOT.
Dans la foulée, en dépit d’un compte rendu fidèle de cet entretien téléphonique avec Pierre Aubame Eyang, le Ministre de la Jeunesse et des Sports, face à l’urgence, a instruit la FEGAFOOT de rendre officielle la composition du staff technique mercredi soir.

N’ayant aucun intérêt à faire un rapport de forces avec sa tutelle, la FEGAFOOT devait, au cours d’un point de presse, s’exécuter, non sans avoir rappelé l’intéressé sans succès.

La démarche de notre institution a été à la fois guidée par la bonne foi de la tutelle qui avait reçu Daniel Cousin et la volonté habituelle maintes fois exprimée par Pierre Aubame Eyang d’entraîner l’équipe nationale.

Sous réserve de la réaction officielle de Monsieur Aubame Eyang, la FEGAFOOT, tout en prenant l’opinion nationale à témoin, ne saurait accepter d’assumer cette situation qui aurait pu être évitée au regard de la multitude de compétences locales, disposées à servir la Nation.

 

Avec LA FEGAFOOT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 − 22 =