Des investisseurs chinois veulent injecter 620 millions de dollars dans la production de bioéthanol au Gabon

0

Au cours d’un récent entretien, les membres du gouvernement et les hommes d’affaires chinois ont échangé sur le projet de construction au Gabon d’une usine de production de  bioéthanol. Estimée à 620 millions de dollars, cette unité permettra la production de 300 000 tonnes de bioéthanol par an à partir de 900 000 tonnes de manioc séché.

La fabrication de ce biocarburant nécessitera notamment 83 000 hectares de terres et la production de 12 tonnes de manioc par hectare. Par ailleurs, les coopératives locales seront activement impliquées dans la mise en œuvre de ce projet d’envergure.

« Ce projet répond à la volonté du chef de l’Etat d’attirer plus d’investissements directs étrangers, de créer de l’emploi et de lutter contre l’exode rural. Pour répondre à ces exigences de développement, le rôle du département de la promotion des investissements est de faciliter l’implantation des partenaires, en améliorant, entre autres, le cadre juridique de l’environnement des affaires, en négociant des facilités telles que les exonérations », a indiqué le ministre Jean Fidèle Otandault.

Cette délégation chinoise a été introduite auprès du ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats public-privé chargé de l’amélioration de l’environnement des affaires, Jean Fidèle Otandault  par le ministre de l’Agriculture, de l’Élevage, de la Pêche et de l’Alimentation,  Biendi Maganga Moussavou.

 

Avec ComGouv

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
15 × 6 =