Eau potable: 77 milliards de Franc CFA pour la réalisation du PIAEPAL

0

D’un coût total de 77 milliards F CFA, ce programme qui concerne dans sa première phase les communes de Libreville, Owendo, Akanda et Ntoum, comprend le renouvèlement de 149 km du réseau de distribution d’eau potable, le renforcement et l’extension du réseau de distribution en eau potable sur 131 km, la réparation des fuites d’eau, la construction de trois châteaux d’eau et la suppression des branchements anarchiques.

 

Soutenu par la Banque africaine de développement (BAD), le Programme intégré pour l’alimentation en eau potable et l’assainissement du « Grand Libreville » (PIAEPAL)  permettra d’atteindre les zones du Grand Libreville dépourvues de réseaux de distribution en eau potable, d’accroitre le taux d’accès à l’eau potable dans la zone d’impact du projet et de créer des emplois sur les quatre ans de mise en œuvre du projet.

« Je voudrais rappeler aux responsables chargés de sa mise en œuvre qu’il s’agit d’un programme qui figure en bonne place dans la feuille de route du gouvernement. Aussi, il devra faire l’objet d’un suivi particulièrement rigoureux. En effet, devant l’impatience de nos compatriotes, je serais sans concessions, quant à la mise en œuvre réussie de ce programme. Je veillerai personnellement à sa bonne exécution et à sa livraison dans les délais prescrits. Je n’accepterais ni retard dans l’avancement du projet, ni malfaçon ou la moindre déviance en termes de gouvernance », a conclu le chef du gouvernement.

 

Avec ComGouv

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 ⁄ 11 =