Eaux et Forêts: entre protection des mangroves et signature d’une charte avec les Organisations de la Société Civile

0

Dans la continuité des activités de sensibilisation de la Semaine Nationale de l’Environnement placée sous le thème de la « restauration des écosystèmes », le Ministère des Eaux et Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan climat et du Plan d’Affectation des terres a organisé le 3 juin courant deux événements : un atelier de sensibilisation et d’information sur la protection des écosystèmes de mangroves, à la Mairie d’Akanda et la cérémonie officielle de signature de la charte nationale pour la protection de l’environnement et la préservation de la nature, entre la Direction Générale de l’Environnement et de la Protection de la Nature (DGEPN) et les Organisations de Société Civile (OSC).

L’atelier de sensibilisation à l’écosystème de la mangrove, mené en collaboration avec la
Direction Générale de l’Environnement (DGEPN), la mairie d’Akanda et le Forest Stewardship Council (FSC) Gabon, a permis d’une part, la présentation d’un bilan d’étude sur les mangroves d’Akanda, et d’autre part, la création d’une brigade itinérante de l’environnement afin d’assurer une mission de surveillance et de sensibilisation à la protection des écosystèmes de mangroves pendant toute la période estivale.

Parallèlement, la cérémonie officielle de signature de la charte nationale pour la protection de l’environnement et de la nature a rassemblé les représentants de huit (8) ONGs nationales parmi lesquelles Observation National de la Jeunesse pour le Climat (ONJC), Association Génération Eau-Claire, Sante Environnement et Développement Durable, ONG
Malachie, ONG AGAFI, PACJA Gabon et AGRIDIS, afin de favoriser un encadrement professionnel et financiers permettant aux organisations non gouvernementales dans l’action environnemental d’agir plus activement en faveur de la protection de la nature.

Avec pour objectifs d’impliquer tous les acteurs vers une meilleure protection de nos écosystèmes, ces activités de sensibilisation cadrent avec l’engagement du gouvernement gabonais de favoriser la mise en place d’outils adéquats pour la préservation de notre environnement.

 

Ave  Min. Eaux et Forêts 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 ⁄ 1 =