Education : 31.400 candidats à l’assaut du baccalauréat session 2018 au Gabon!

0
Des élèves composant dans un centre d'examen de Libreville.@durabletv

Un chiffre en hausse par rapport à l’année dernière où ils étaient estimés  à 21.575 candidats. Après une année scolaire qui n’aura pas connu autant de mouvements de grève de grande ampleur dans le secteur éducation, le Ministère de l’Education nationale peut être optimiste quant aux résultats du premier tour hormis des carences de fourniture en eau, électricité et internet dans plusieurs centres du pays. On se souviendra que la session 2017 avait donné un verdict alarmant au premier tour, soit 14 %  du taux de réussite.

 

Le baccalauréat a débuté ce 3 juillet dernier, avec l’épreuve d’éducation physique et sportive pour l’ensemble des candidats dits inaptes. Et dans l’après-midi ces sont ceux de la série « B » qui ont planché sur l’épreuve d’économie et sociales. Une élève en B rencontrée s’est dite satisfaite de la première journée, « la première journée a été bien. On a vu, je sens que ça promet, l’épreuve de sciences économiques était bien, ça c’est le bac, c’est un vrai bac ».

La journée du 4 juillet a vu l’entrée en lice de la  série « A » planche sur la philosophie, et le français dans l’après-midi. Aujourd’hui, les candidats vont composer sur les mathématiques, l’histoire-géographie, les langues et l’épreuve de Sciences de la vie et de la terre. Les épreuves facultatives consacrées à l’art dramatique, au dessin et à la musique, auront lieu le 7 juillet. Les oraux interviendront du 9 au 13 juillet.

Des consignes ont été données par la Direction générale des Examens et Concours (DGEC) sur le vestimentaire et la coiffure. Portables interdits en salles et à la correction.

A en croire les chiffres de la DGEC, les candidats libres, sont au nombre de  2381 pour cette session 2018.

 

DTV 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
17 − 6 =