FIJEV: le Gabon va organiser la première édition nationale du 6 au 8 juin prochain

0

Le ministère en charge de la jeunesse en partenariat avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF ) organisent au palais des sports et de la culture de Libreville la première édition du Forum National Jeunesse et Emplois Verts (FNJEV), du 6 au 8 juin 2019 sous le thème   :<<Jeunesse et Emplois Verts ,leviers de croissance économique durable>>. L’annonce a été faite à la faveur d’une conférence de presse le 21 mai dernier à Libreville. 

 

En vue de promouvoir les emplois verts en faveur des jeunes, le Directeur General de la jeunesse et des activités socio- éducatives Rostand Lepondo  a réitéré que la jeunesse doit être mise en avant car elle est au centre des actions du gouvernement gabonais : <<la jeunesse étant au cœur des actions du gouvernement conformément à différentes stratégies nationales et politique nationale de celle-ci se doit d’avoir des opportunités>>a-t-il dit.

Il est donc important par un biais d’action d’intervenir par la mise à disposition des secteurs aux emplois verts. Ce forum vise non seulement à déployer des programmes en faveur de la jeunesse mais aussi ,serait compris comme la réponse tant attendue ou mieux encore la main qui sera tendue aux jeunes pour la mise en valeur de leur créativité.
Après l’éclaircissement sur la vision de ce dit forum( Forum International la Jeunesse Emplois Verts) il en ressort que c’est une opportunité par laquelle les jeunes gabonais présenteront leur projets à but lucratif pour le domaine de l’économie verte et pour la possibilité de promouvoir leurs compétences inconnues.

On joint à cela un appel à la candidature pour inviter les jeunes à se proposer ;les Hommes dont la limite d’âges va de 18 à 34ans et porteurs de projets de création d’entreprises dans le secteur d’emplois verts :pour une meilleure compréhension des termes <<emplois verts >> c’est en peu de mots :tous les emplois qui visent à la contribution de la réduction d’un ‘impact négatif sur l’environnement. Donc, ces jeunes jusqu’au 25 Mai date finale pourront postuler.

L’économie verte au Gabon, comme l’un des facteurs participants au développement suscite de plus en plus des questions et des échanges communs pour être à mesure de devenir un facteur qui engendre les réflexions intelligentes dans les conversations des jeunes actuel par ce qu’elle contribue à la création de l’emploi et est capable de participer à la croissance du P.I.B .

Un partenariat effectif ,( la jeunesse et l’emploi vert).il devient une porte ouverte ,une opportunité qui permettra aux femmes et aux hommes de se faire valoir. D’êtres des citoyens engagés tout en contribuant à cette thématique de jeunes capables.

Le programme est lancé.<<la balle est dans le camp des jeunes >> a dit le Directeur du BRAC-OIF Boubacar Noumnansana : tout revient à ces jeunes de prendre aux sérieux cet engagement. Comme on a pour coutume de dire :<<On ne sait pas de quoi sera fait demain !>>.

DTV / NET, stagiaire. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
19 − 1 =