Fuite de pétrole : Port-Gentil risque une grosse pollution

0

Dans une vidéo amatrice non signée parvenue à notre rédaction on peut voir des cuves de stockage (bacs) situé sur le site du Cap Lopez noyés à moitié dans une nappe de pétrole. Selon ce que l’on peut entendre sur la vidéo, il s’agit du bac R18 qui serait à l’origine de cette grosse fuite de pétrole constatée.

L’article du confrère de Directs infos Gabon donnant un peu plus de détails, mentionne que ce sont très exactement 90.000 m3 de pétrole qui se sont déversés, après qu’un tank de stockage de brut de la compagnie pétrolière Perenco ait cédé dans la zone du terminal, jeudi 28 avril courant.

Il poursuit en précisant que l’entreprise qu’il a joint par téléphone l’entreprise a assuré que la situation serait sous contrôle, les risques de pollution à grande échelle auraient été circonscrits par les équipes à l’œuvre.

« Le bac qui a cédé est loin de la mer et en principe les dispositions sont prises pour que les déversements de brut dans le terminal n’arrivent pas à la mer », aurait confié une source.

Cependant, on peut voir sur la vidéo qu’une quantité non négligeable de pétrole brut s’est déversée sur la voie située en bordure du site, entrainant une énorme marre de pétrole qui pourrait finir à l’océan au regard de sa course vers celui-ci .

Et le confrères de La lettre verte, qui ont pris l’avis d’un expert-environnementaliste gabonais, « c’est la pollution la plus importante jamais enregistrée dans le golf de Guinée. On ne peut pas la contenir sans l’aide internationale. Il faut intervenir au plus vite à cause des pluies ».

Bien que l’entreprise Perenco assure contenir l’incident, les 136462 habitants (données datant de 2013), de la ville du Maire Gabriel Tchango se tiennent en alerte.

AO/DTV2022

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
6 − 5 =