Gabon9 Provinces : le festival poursuit son chemin

0
Le ministre de Culture, Franck Nguema lors de la conférence de presse du festival Gabon9 Provinces.

Le ministre de la Culture, Franck Nguema a annoncé au cours d’une conférence de presse organisée récemment au Palais des Sports de Libreville la tenue  de la troisième édition du festival Gabon9 provinces les 8 et 16 août 2019. Cette troisième édition  a été inscrit sous le thème : «  Langues locales et Jeunesses ».

 

Le ministre de la Culture, Franck Nguema l’a dit : «Dans quelques semaines nos concitoyens vibreront, à nouveau, au rythme de nos rites et traditions à l’occasion de la très attendue 3éme édition du Festival Gabon 9 provinces du 8 au 16 aout 2019 ». Et comme pour encourager, insister la participation ou l’adhésion du plus grand nombre, il est revenu sur les chiffres de la deuxième  édition du festival. Les chiffres du comité d’organisation ont été estimés  à « plus 40.000 personnes » le taux de fréquentation.

Les chiffres communiqués par les services indiquent par ailleurs une « adhésion remarquable de 1500 artistes avec une moyenne journalière de 150 artistes et groupes culturels ». Le thème de la 3ème édition du Festival Gabon 9 Provinces est : « Langues locales et Jeunesse ». Un choix de thème qui s’explique par le fait que l’actuel ministre de ce département ministériel place la jeunesse au centre de ses priorités.

« Dès ma prise de fonction ministérielle, et sous l’impulsion du Président de la République, j’ai annoncé que je m’évertuerai à  mettre la Jeunesse au centre des politiques publiques car elle représente la majorité de la population Gabonaise et de ce fait commande sa prise en considération prioritaire voir urgente au regard de ses difficultés actuelles », soutient le ministre, Franck Nguema.

Si le français est la langue officielle du Gabon, utilisée à l’école et dans les administrations, le pays recèle plus de 40 langues locales. Reléguées au second plan, elles sont menacées d’extinction. « (…) Il n’est pas question d’assister impuissant au déclin de celles-ci. Car une langue, même presque plus parlée à ce jour, pour devoir de mémoire, se doit de subsister à travers le temps.» a martelé le ministre.

Pour que les Gabonais apprennent les langues du terroir, il faut créer une utilité, un intérêt pour lesdites langues. Sur le plan économique, nos langues locales offrent des opportunités multiples, à savoir : la traduction, l’interprétariat, l’enseignement, l’édition, le cinéma, etc. La conception et la réalisation d’émissions radio télévisées en langues locales, l’édition de journaux en langues locales permettront d’enrichir le paysage médiatique du pays grâce à une nouvelle gamme de produits radiotélévisés et cinématographiques « feuilletons, long métrages, films, documentaires, émissions de radio, etc. en langues nationales ».

Le calendrier général de la 3ème édition se décline donc ainsi qu’il suit :

  • Période des inscriptions : du 10 et le 31 juillet 2019, du lundi au vendredi (9 h 00 – 16 h 00) ; (Inscription des artistes, des exposants des œuvres d’arts ainsi que les restaurateurs des mets de nos terroirs)
  • Lieu des inscriptions : Palais des sports et de la culture ;
  • Du 1er au 3 août 2019 : présélection des groupes traditionnels et artistes ;
  • Le 5 août 2019 : publication des résultats des présélections ;
  • Du 8 au 16 août 2019, chaque jour une province du pays sera célébrée ;
  • Le village du festival est ouvert au public du 8 au 16 août de 12 h à l’aube.

GM/DTV 2019

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 × 28 =