Gestion des forêts et changements climatiques : le Gabon continue de prouver son leadership

0

La fin des années 90 et le début des années continue un tournant essentiel dans la politique gabonaise en matière de protection de l’environnement. Et partant du constat que le territoire gabonais est constitué de 23 hectares de forêt, soit 88% de sa superficie faisant ainsi du Gabon le pays qui a le plus grand couvert forestier au monde, feu le président de la République de l’époque Omar Bongo Ondimba lance la création des parcs.

 

La mise à disposition de son espace territorial à la protection de l’environnement en vue de contrecarrer les phénomènes de changement climatiques qui s’annoncent de plus en plus trouve son facteur déterminent, la faible densité de la population du pays. Plus de 90% de celle-ci vit dans les villes, ce qui explique que nous ayons 8 habitants au km².

De fait, la forêt ne subit que très peu la pression humaine des populations étant donné que les besoins de subsistance sont moindre à l’exemple de l’agriculture qui n’y est vraiment pas développée.

Toute chose qui concourt au choix des gouvernants de l’époque en tête desquels le président Omar Bongo. On peut citer le parc national de la Lopé-Okanda ou même celui de l’Ivindo tous les deux patrimoine mondial de l’UNESCO. L’un en 2007 et l’autre récemment en 2021. Bien sûr, il en existe beaucoup d’autres.

À côté de cela, il faut prendre en compte la loi relative à ces espaces territoriaux et à leur gestion, prise par le feu président. La loi n°003/2007 du 27 août 2007 relative aux parcs nationaux adoptée afin d’assurer une bonne gestion de ces espaces par l’Agence nationale des parcs nationaux (Anpn).

Ainsi nous pouvons dire que ces deux parcs nationaux devenus le patrimoine mondial de l’UNESCO est une consécration qui découle du leadership dont fait preuve le Gabon en matière de protection de l’environnement entre autres de sa forêt, de sa biodiversité et aussi de son implication dans les questions de changement climatique.

GM avec l’Union

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
44 ⁄ 22 =