Gorilles de l’Ouest une espèce animale gravement menacée

0

 Selon l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), le braconnage, la déforestation sont les deux majeures qui pèsent sur les grands singes de l’Ouest. Dans le cadre de leur suivi, le programme des gorilles de l’ouest qui s’effectue dans le parc national de Loango entre l’Agence nationale des parcs nationaux et l’Institut d’Anthropologie évolutive Max Planck (Leipzig Allemagne) permet de faire la distinction avec leurs cousins des montagnes, mais surtout cela va permettre de mieux les protéger des maladies qui sont une autre menace pour eux.

 

Le constat actuel est que les gorilles de l’Ouest sont gravement menacés car ils sont confrontés à des phénomènes majeures tels que le braconnage, la perte de leur habitat et le risque de maladies. La recherche et le tourisme travaillent main dans la main afin d’améliorer nos connaissances sur les gorilles tout en contribuant à leur conservation.

C’est en cela qu’un programme des gorilles de l’ouest a été mis en place dans le Parc national de Loango est une collaboration entre l’Institut d’Anthropologie Evolutive Max Planck (Leipzig, Allemagne) et l’Agence nationale des parcs nationaux gabonais (ANPN).

On retiendra à cet effet que la recherche menée sur ces gorilles se concentre sur la compréhension de leur comportement social, leur écologie alimentaire et la dynamique des populations. Le comportement et l’écologie des gorilles de l’Ouest sont radicalement différents de ceux de leurs cousins les gorilles des montagnes.

 

GM/DTV2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
7 × 19 =