Huile de Palme durable : WWF Gabon prépare les consultations nationales RSPO

0
Eugène Ndong Ndoutoume, Business and Biodiversity Program Coordinator WWF Gabon et Bilge Daldeniz PROFOREST Facilitator Durant l’atelier. @Durabletv

WWF Gabon a récemment organisé dans la commune d’Owendo durant trois (3) jours (26 au 28 novembre dernier) la première réunion du groupe de travail sur « La mise à jour de l’interprétation nationale RSPO ». Une rencontre qui a permis aux parties prenantes de contribuer à la mise jour de l’interprétation de La table ronde sur l’huile de palme durable (Roundtable on Sustainable Palm Oil-RSPO) au Gabon. Ces trois jours de travaux  ont permis d’aboutir à une première version de la déclinaison nationale des normes qui sera soumise aux parties prenantes dans le cadre des consultations publiques dans les prochaines semaines.

 

Cette interprétation nationale a été faite sur la base des principes et critères de la version RSPO de  2013. Une nouvelle version a été ratifiée et adoptée par les membres de la RSPO le 15 novembre 2018  lors de la 15e assemblée générale annuelle. Il est donc important pour le Gabon d’aligner sa norme RSPO nationale à celle de la version RSPO 2018. Eugène Ndong Ndoutoume, Responsable Business et Biodiversité à  WWF Gabon rappelait déjà que cet atelier avait pour objectif de «  contribuer à la mise jour de l’interprétation RSPO Gabon, plus précisément, de partager les résultats de la revue légale de l’interprétation nationale RSPO, présenter la norme RSPO version 2018, faire la revue du Draft de document de l’interprétation nationale RSPO préparé par la consultante PROFOREST ».

Ainsi, l’interprétation nationale a été faite sur la base des principes et critères de la version RSPO de  2013. Une nouvelle version a été ratifiée et adoptée par les membres de la RSPO le 15 novembre 2018,  lors de la 15e  assemblée générale annuelle. Il est donc important pour le Gabon d’aligner sa norme RSPO nationale à celle de la version RSPO 2018.

Dans ce contexte, WWF Gabon avait lancé  en mai 2019  la mise à jour de son d’interprétation nationale par l’actualisation de la revue légale en lien avec la RSPO, avec le soutien technique et financier d’un ensemble d’acteurs concernés dont Olam Palm Gabon, Brainforest, Africa Palm Oil Initiative et le Secrétariat RSPO.  Il a été convenu de recourir des services de PROFOREST comme Facilitateur pour son expérience sur le processus de révision de la norme RSPO 2018 et de l’interprétation nationale du Gabon pour appuyer l’actualisation de l’interprétation nationale RSPO Gabon. Cette mise à jour est importante pour la certification et  la norme gabonaise NGA RSPO 20501.

De ce fait, une feuille de route a été établie conjointement secrétariat RSPO, WWF-Gabon, Facilitateur Proforest, APOI-Brainforest, Olam et AGANOR. Sur ce qu’est la norme RSPO,  Louis Defo de PROFOREST a indiqué que « la certification RSPO est une plateforme de promotion de la production durable de l’huile de palme. Et pour rendre effectif la promotion de l’huile de palme, il y a un standard, c’est-à-dire un ensemble  de principes normatifs qui ont été définis. Et c’est sur la base de ces principes, critères et indicateurs que l’on vérifie la durabilité du processus de production de l’huile de palme.  Cette plateforme constituée du privé, la société civile, le privé producteur, privé détaillant, le privé transformateur, etc. »

Cet atelier s’inscrit dans un processus, qui est celui de la mise à jour de la déclinaison nationale des normes de certification de RSPO. Ce processus a commencé par un renforcement de capacités des parties prenantes du Gabon par rapport à ce qu’ils avaient à faire.  « Pendant les trois jours nous avons essayé d’abord et nous familiariser avec les principes, critères,  et indicateurs RSPO. Nous avons également essayé de lire en profondeur, voir ce qui avait changé dans le contexte normatif gabonais et essayé d’adapter la déclinaison nationale à ce nouveau contexte » a expliqué, Louis Defo.

Ces trois jours de travaux  ont permis d’aboutir à une première version de la déclinaison nationale des normes qui sera soumise aux parties prenantes dans le cadre des consultations publiques. Cette première version va être soumise à un autre processus de consultation au niveau des populations à la base, au niveau des parties prenantes à la base et sur le plan international à travers l’outil internet.

Ce processus est  inscrit comme une activité à la stratégie 2 du projet WWF « Assurer l’avenir écologique du Gabon » (Securing Gabon’s Ecological Future) et il est cofinancé par WWF, Secretariat RSPO, Olam Palm Gabon et Africa Palm Oil Initiative(APOI) représenté par Brainforest.

 

GM/DTV2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
19 − 10 =