Incident du Cap Lopez :  Perenco s’explique 

0

Communiqué de la Direction générale de Pérenco

« Hier matin, le 28 avril 2022 à 11H, une fuite a été détectée sur le bac R17 du Terminal Cap Lopez proche de Port Gentil dans la province de l’Ogooué Maritime.

Au moment de la fuite, le bac contenait 50,000 m3 de pétrole brut en attente de chargement pour l’export. Bien que le pompage ait été immédiatement initié par les équipes, la fuite s’est amplifiée et le pétrole s’est répandu dans les bacs de rétention prévus à cet effet.

L’ensemble du personnel a été rassemblé et évacué. Le Terminal a été arrêté, les parties prenantes ont été informées et une situation de force majeure a été déclarée afin de mettre les installations en sécurité et prévenir tout dommage environnemental.

A ce jour, les équipes sont à pied d’œuvre pour installer des barrages flottants à titre préventif, pomper les hydrocarbures retenus dans les bacs de rétention et remettre en service le Terminal.

La priorité est la sécurité des personnes et des installations, les opérations de réception, de stockage et d’expédition de brut restent suspendues.

Perenco Oil & Gas Gabon travaille en étroite collaboration avec les autorités compétentes pour assurer une résolution rapide et sûre de la situation.

Une enquête complète sur la cause de la défaillance du réservoir de stockage sera menée dans les meilleurs délais ».

 

Adrien Broche

Directeur Général

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 − 1 =