Le parc  national de Loango menacé par les résidus pétroliers

0

« Restauration de notre écosystème » a été le thème retenu pour la célébration de la semaine nationale de l’Environnement. Au lendemain des activités célébration de cette semaine nationale dédiée à la protection de l’environnement, les organisations de la société civile signalent, ce 7 juin, une pollution en cours sur les plages de l’embouchure d’Iguela, riveraine du parc national de Loango.

 

En dépit des bons discours tenus durant une semaine consacrée à la protection de l’environnement, la réalité sur le terrain semble très éloignée du discours, le plus souvent politique. Ce 7 juin, en effet, le président du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG), Georges Mpaga, a sonné l’alerte sur une pollution en cours sur les plages de l’embouchure d’Iguela, dans la zone du parc national de Loango, sur la côte atlantique gabonaise.

«Urgence signalée dans le Parc national de Loango», fait savoir le défenseur des droits de l’homme et de la protection de la nature qui indique qu’on y perçoit des impacts évidents sur cet  espace protégé, le plus riche en espèces animales et végétales du Gabon et de l’Afrique centrale. «Selon nos informations recueillies sur le terrain, laisse-il entendre, Perenco serait à l’origine de cette pollution qui menace la plus grande réserve en biodiversité du Gabon et de l’Afrique centrale».

Pour Georges Mpaga, la zone polluée est située près de la grande plateforme pétrolière et gazière de Perenco à Oba, à 17 km du parc national de Loango et de Ntchongorove, le grand village érigé aux abords de la lagune Ngowe ou Iguela. Face à ce qu’il considère comme un  «nouveau désastre écologique qui est le prolongement d’une situation globale marquée par des pollutions massives générées par Perenco», le ROLBG, les partenaires de la société civile et les communautés locales annoncent qu’ils vont plus que jamais amplifier les actions judiciaires et les campagnes médiatiques contre cette société pétrolière. Une nouvelle mission est annoncée sur le terrain pour la semaine prochaine.

 

Avec Gabonreview

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 × 5 =