Le régime juridique des installations classées pour la protection de l’environnement au centre d’un atelier à Libreville

0

Dans le cadre du démarrage de la Semaine Nationale de l’Environnement célébrée du 1er au 6 juin, le Ministère des Eaux et Forêts, de la Mer, de
l’Environnement, chargé du Plan climat et du Plan d’Affectation des terres a lancé mardi dernier, un atelier de sensibilisation sur le régime juridique des installations classées pour la protection de l’environnement, à l’auditorium du ministère.

Ces ateliers sont organisés sur deux (2 jours) par la Direction Générale de l’Environnement et de la Protection de la Nature (DGEPN) en collaboration avec L’International Coopération, les Centres d’Excellences NRBC et le Haut-Commissariat à l’Environnement et au Cadre de Vie (HCECEV), par visioconférence et en présentiel. Axés sur le renforcement de capacités, ils ont pour objectifs de rappeler aux acteurs concernés les enjeux associés à la gestion concertée des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) et de présenter la réforme juridique envisagée par l’administration.

Cela implique notamment l’utilisation de nouveaux outils de gestion des risques chroniques ou accidentels et la création d’une nomenclature des ICPE qui sera adopté au terme de l’atelier.« Le présent atelier de sensibilisation sur le projet de réforme du régime juridique des ICPE vise à assurer une mise à niveau de l’ensemble des acteurs associés à leurs gestions », a déclaré Delphin Maganga, DGA de la DGEPN.

Pour rappel, la journée mondiale de l’environnement, célébrée chaque 5 juin, est placée cette année sous le thème de la “restauration des écosystèmes”.

Une série d’activités sont prévues afin d’encourager la participation de tous à poser des actes pour protéger la nature.

 

Avec Eaux et Forêts

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 − 12 =