Le Top 5 des pays qui limitent le plus leur impact sur l’environnement selon l’outil Good Country Index

0

L’outil Good Country Index, qu’a imaginé un conseiller politique britannique indépendant, Simon Anholt, dévoile son top 5 des pays qui limitent le plus leur impact sur l’environnement.

 

Le Good Country Index mesure la contribution de chaque pays de la Terre au bien commun de l’humanité. “En utilisant un large éventail de données provenant du Royaume-Uni et d’autres organisations internationales, nous avons fourni à chaque pays un bilan indiquant en un coup d’œil si c’est un créancier net de l’humanité, un fardeau pour la planète ou un autre élément intermédiaire”. Le tout “sans jugements moraux”, peut-on lire sur le site consacré à cet outil. Plusieurs classements sont proposés : la contribution mondiale à la culture, à la science et à la technologie, à la paix internationale et à la sécurité, à la prospérité et à l’égalité et à la santé et au bien-être.

Côté planète et climat, pour mesurer la contribution de chaque pays, cet outil, relayé par le magazine Geo, se fie notamment à leur empreinte écologique, à leur conformité aux accords environnementaux, à leurs exportations de pesticides dangereux, à leur part d’énergie renouvelable et à leur consommation de substances qui appauvrissent la couche d’ozone. Voici le top 5 des pays qui ont le meilleur impact sur la planète :

1. La Norvège

Rappelons que la Norvège a récemment renoncé à forer le pétrole dans les îles Lofoten, disant non à des milliards de dollars afin de protéger l’environnement.

2. La Suisse

Une excellente élève de la transition énergétique.

3. Le Portugal

Ce champion des énergies renouvelables a vu ses ventes de voitures électriques bondir de 120, 5 % en 2017, pointe Ouest France.

Relire nos ID d’ailleurs (initiatives inspirantes) sur le Portugal :

Le Portugal zéro déchet

Le Portugal et les animaux sauvages dans les cirques

4. La Slovénie

En trois ans ce pays, dont 60 % du territoire est occupé par la nature, a investi un million d’euros dans le tourisme durable, remarque France Info.

©Christina Fink/Shutterstock

5. Chypre

Le pays, de plus en plus prisé par les touristes, travaille à développer autant que possible le recyclage en son sein. Trois mots d’ordre : “réduire, réutiliser et recycler !“.

 

Avec Linfodurable

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 ⁄ 15 =