Lee White inaugure la barrière électrique du village Boléko située dans le parc national de la Lopé

0

Le ministre des Eaux, des Forêts, de la Mer, de
l’Environnement, chargé du Plan Climat et du Plan d’Affectation des terres, Prof. Lee White, a clôturé ce jour sa tournée d’inspection et de contrôle des activités forestières et fauniques par la visite de l’Ecole des Métiers du Bois de Booué (EMB) et inauguré la barrière électrique du village Boléko située dans le parc national de la Lopé dans l’ Ogooué-Ivindo, sa province d’origine.

 

Il était question pour le ministre Prof. Lee White de vérifier l’effectivité des travaux effectués sur l’ensemble de l’EMB en prélude à la délocalisation de l’Ecole Nationale des Eaux et Forêts (ENEF).

Pour le ministre des Forêts, la délocalisation dudit site permettra de mettre en œuvre la vision du Président de la République, S.E Ali Bongo Ondimba, d’offrir des formations qualifiantes, réellement en phase avec le marché du travail, pour créer des emploies dans le secteur bois :« Nous devons relever le défi lancé par le chef de l’Etat en créant 30 000 emplois pour les gabonais dans le secteur bois d’ici 3 ans. Pour cela, il nous faut créer des
écoles performantes pour les former », a-t-il déclaré.

Au regard des revendications exprimées par les notables de la province de l’Ogooué-Ivindo et afin de remédier au conflit Homme-Faune, le ministre des Eaux & Forêts a inauguré la barrière électrique de Boléko mesurant 36 ha, et a visité les barrières électriques situées près des villages Ashouka (56 ha) et Kazamabika (58 ha) pour tester l’efficacité de ces dernières.

« Le conflit Homme- Faune est une problématique nationale qui me préoccupe beaucoup car il est à l’origine de la dévastations des plantations des populations rurales, menaçant ainsi leur sécurité alimentaire et leur bien être. Mais il a aussi un impact sur la conservation de la faune. Le ministère des Eaux & Forêts ne ménagera aucun effort pour atténuer ce conflit, a déclaré le ministre Lee White ».

Avec EAUX et FORÊTS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
2 + 16 =