L’ONU Climat choisit le Gabon pour abriter la Semaine africaine du climat

0
Forest elephants are seen at Langoue Bai in the Ivindo national park, on April 26, 2019 near Makokou?, dans le parc national de l'Ivindo, dans la province de l'Ogou?-Ivindo, Gabon, le 26/04/19. Discovered in 2001, Langoue Bai, a marshy clearing set in the forests of Ivindo national park, has since been the focus of long-term elephant and gorilla monitoring. / AFP / Amaury HAUCHARD

La Semaine africaine du climat 2022 (ACW) se tiendra du 29 août au 1er septembre à Libreville, au Gabon. L’ACW est un rendez-vous permettant aux parties prenantes de discuter des solutions d’action climatique régionales et de forger des partenariats régionaux. Il s’agit également d’une étape clé sur la voie de la COP 27, la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, qui se tiendra en Égypte en novembre.

 

La réunion rassemblera les parties prenantes en vue d’une collaboration régionale, ouvrant un espace pour faire face aux risques partagés et saisir les opportunités communes. En travaillant ensemble, les gouvernements, les dirigeants du secteur privé, les organisations de développement, les jeunes et la société civile peuvent trouver un terrain d’entente et agir dans un but commun.

Pour le président Gabonais Ali Bongo Ondimba qui s’est exprimé sur ses différents réseaux sociaux, ce choix “est un honneur ; une responsabilité, celle de faire de l’Afrique un moteur dans la lutte contre les dérèglements climatiques ; mais aussi une reconnaissance, celle du rôle décisif joué par notre pays dans la protection du climat et, au-delà, de la #biodiversité et de l’environnement en général. En matière de changements climatiques, il n’y a pas de fatalité. Nous Africains, nous Gabonais, en sommes convaincus. Le temps n’est plus à la déploration. Il est à l’action !”

La semaine africaine du climat comprendra également un action hub pour partager les actions en cours afin de réduire les impacts climatiques et de construire des communautés résilientes.

Le secrétaire exécutif adjoint d’ONU Climat, Ovais Sarmad, a déclaré : L’année dernière, plus de 12 000 parties prenantes ont collaboré lors de trois semaines régionales virtuelles sur le climat. Ensemble, nous avons forgé des partenariats, renforcé les plans d’action nationaux pour le climat et créé une dynamique en vue d’obtenir des résultats solides lors de la COP 26. Cela a mis en lumière le puissant potentiel de la collaboration régionale.

L’appel à la collaboration régionale a été réitéré par Tanguy Gahouma, Conseiller spécial du président du Gabon et secrétaire permanent du Conseil national climat. Il a déclaré : Les changements climatiques restent pour nous tous une urgence mondiale qui touche tous les pays. C’est notre plus grand défi collectif. Pour le Gabon, cette Semaine africaine du climat est l’occasion de faire avancer la mise en œuvre du Pacte de Glasgow pour le climat et de l’Accord de Paris, et de positionner les pays africains comme des leaders dans la réponse mondiale au changement climatique. Cette Semaine africaine du climat peut émerger comme un catalyseur de l’action climatique mondiale, car les gouvernements et les parties prenantes abordent ensemble les questions climatiques.

La Semaine africaine du climat 2022 est accueillie par le gouvernement gabonais et organisée par l’ONU Climat avec les partenaires mondiaux que sont le Programme des Nations unies pour le développement, le Programme des Nations unies pour l’environnement et le Groupe Banque mondiale. Les partenaires de la région comprennent l’Union africaine, la Banque africaine de développement (BAD) et la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (UNECA).

L’appel à manifestation d’intérêt pour les organisations participantes est ouvert et peut être trouvé sur la page de l’ACW 2022.Les organisations peuvent se porter candidates pour accueillir un événement parallèle ou partager une expérience ou une annonce importante dans le Action Hub de l’ACW 2022. Les inscriptions seront bientôt ouvertes, après quoi les participants inscrits recevront des mises à jour régulières par courrier électronique.

La Semaine africaine du climat 2022 fait partie de la série des Semaines régionales du climat 2022. La Semaine du climat pour la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord 2022 a donné le coup d’envoi de cette série en mars à Dubaï et a mobilisé près de 4 000 personnes pendant quatre jours. Celle pour l’Amérique latine et les Caraïbes 2022 est prévue du 18 au 22 juillet 2022 à Saint-Domingue, en République dominicaine, et les inscriptions sont ouvertes dès maintenant.

 

Avec ONU CLIMAT 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
25 × 16 =