Musique : Annie Flore Batchiellilys rend un hommage à Didier Manicka

0

Avant son retour sur la France où l’artiste gabonaise, Annie Flore Batchiellilys séjourne pour  des raisons professionnelles. Venue pour un stage au Gabon, elle  a tenu à rendre un  hommage son ami Didier Manicka ainsi qu’au public gabonais. En effet,  il y a deux ans déjà que le publique gabonais ne l’avait revu sur  une quelconque scène ou entendu chanter.

 

Le 07 septembre dernier  dans la grande salle de l’Institut français du Gabon la chanteuse Annie Flore Batchiellilys, appelé affectueusement « Anne Batch » par ses fans  a donné une prestation des plus agréables à son public durant près de deux heures. Une prestation qui  a permis à l’artiste et à l’ensemble du public qui a pris d’assaut cette salle de spectacle de revisiter  les répertoires 8 des albums précédents, mais aussi  le 9ème album qui sur le point de sortir et intitulé « Fundu » en ipunu et qui signifie la concertation. Un concert en hommage à son patron, son ami, celui qui l’a accompagné durant longtemps, Didier Manicka décédé il n’y a quelques semaines. Mais aussi au public gabonais.

Annie Flore Batchiellilys et la famille de Didier Manicka pendant le concert au cours duquel elle lui a rendu hommage à l’Institut français du Gabon.

L’artiste a précisé que venue pour un stage de plusieurs mois dans son pays le Gabon, car elle avait choisi il y a deux ans d’aller sur le France pour une reconversion professionnelle. Elle veut devenir médiateur professionnel en entreprise et social. Le public qui pensait que l’artiste avait arrêté de faire la musique, autrement dit de chanter il n’en rien.

« (…) Je n’avais pas arrêté, j’ai juste fait une pause pour faire cette formation. C’est un devoir divin de chanter et de gagner ma vie de cette manière aussi. Et c’était juste une pause », a rassuré l’artiste.

Et plus encore soutenu que le nouvel album est fini, il ne manque la mise en disque faute de sous et pendant le concert, elle a invité le public a contribué afin qu’il soit disponible dans 15 jours au Gabon.

Ce 9ème album de l’artiste neuf titres et rappelons qu’il s’intitule « Fundu » qui signifie la concertation. Un procédé selon Annie Flore Batchiellilys qui n’est plus utilisé. Aujourd’hui on veut tout montrer avec internet notamment avec les réseaux sociaux : « le titre de l’album c’est Fundu. Fundu veut dire la concertation, aujourd’hui  on veut tout dire sur Facebook.  Tu manges ton manioc avec le niemboue, tu viens montrer, ton enfant vient de naître, tu viens montrer. Tu es enceinte même de 20 secondes, tu viens montrer. Il n’y a plus de concertation, il n’y a plus de secrets, de chuchotements, il n’y a plus tout ça. Alors que cette valeur nous évitait des conflits, cette valeur donnait la forme aux mots autrement  que ce que nous pensions tout de suite à partager » a expliqué Annie Flore Batchiellilys.

Les fans ont apprécié les retrouvailles avec leur artiste, « célébrons la vie » un des titres du nouvel album, « Bis ngab », « Afrique mon toit », « Je t’invite », « Le Chant c’est mon champ » et bien d’autres chansons ont été revisités pour  le bonheur de leurs oreilles. Cependant, une chose semble n’avoir pas plu à ce public, le concert n’a pas du temps de leur point de vue. « Elle a du tonus, la pêche. Elle dégage quelque chose de spéciale, elle a de la voix », s’exprimé une spectatrice. « Je découvre et je ne suis pas déçu », a ajouté un autre. « Une seule chose m’a un peu énervé, elle n’a pas duré » a poursuivit un autre.

GM/DT 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 − 19 =