Numérique : le Gabon obtient le second prix (BAMA) à TUNIS

0

Le  Gabon a récemment  été représenté au concours international de la meilleure application en Afrique, en anglais « Best Africa Mobil Application (BAMA)». Le concours s’est tenu dans sa deuxième édition en marge du 4ème salon international de la communication (SITIC) à Tunis. Les résultats obtenus par la startup gabonaise « Mbab’Ening » à ce concours international, lui ont permis de remporter le 2ème prix du BAMA 2019 avec « Mbab’Ening », une application qui permet d’améliorer le système national d’information de santé.

Créée par trois jeunes étudiants gabonais de l’Institut Africain d’Informatique (IAI),  Dianey Mba Nguema, Gan Abol et Stéphane Kamga, « Mbab’Ening » qui signifie « bien-être », est une solution numérique qui fait de la prévention en cas d’accident cardio vasculaire (AVC), et d’accident de circulation au Gabon. Les résultats ont été annoncés ce mercredi 19 juin 2019, lors d’une cérémonie organisée en marge la 4ème édition du Salon International des Technologies de l’Information et de la Communication Africa, qui se tenait au parc des expositions du Kram à Tunis du 18 au 21 juin 2019.

C’est en présence des autorités locales dont le Secrétaire d’Etat des PME M. Habib Dababi, que Dianey Mba Nguema, a reçu des mains de l’Ambassadeur du Gabon à Tunis, S.E.M Emily Kakala Ngoussi ; de la représentante sponsor de l’événement (GIZ coopération allemande) Mme Rim Bijaoui et du Coordonnateur du projet eGabon, M. Jude Missengue Miviessini, un trophée et un chèque d’une valeur de deux millions de dinars tunisien. Une récompense qui met à l’honneur le savoir-faire gabonais en matière d’application numérique.

Il faut dire qu’au nombre des finalistes de cette 2ème édition du concours on comptait une autre  participation gabonaise, Délia Babicka et Fati Bissa Ewore avec « Duk’ Obieri » (qui signifie « suivi des patients »), une application qui permet la numérisation de la feuille de soin CNAMGS, le suivi des patients et le règlement des ordonnances auprès de plusieurs pharmacies. Cette victoire n’est qu’une étape de plus dans le parcours entrepreneurial des jeunes startupers gabonais. Les fondateurs de « Mbab’Ening » et « Duk’ Obieri », seront immédiatement incubés à la Société d’Incubation Numérique du Gabon (SING) qui fournira un accompagnement pour achever leur prototype et rechercher des sponsors et partenaires.

Cette application qui dispose d’une interface mobile et d’un site internet mobile permet d’être rapidement identifié et signalé dans les hôpitaux, en cas d’AVC ou d’accident de circulation à l’aide d’un bracelet électronique. L’application prévoit également des consultations et une géolocalisation des pharmacies et hôpitaux.

 Le BAMA est destinée aux étudiants d’universités africaines. C’est une compétition qui prime la meilleure application mobile développée au maximum par une équipe composée de trois étudiants d’un même établissement. 18 équipes venant d’universités tunisiennes, sénégalaises, béninoises et gabonaises y ont participés cette année. Un rendez-vous incontournable pour les jeunes acteurs du numérique en Afrique, il permet aux participants de démontrer leurs talents et leurs innovations. Les organisateurs de cette compétition veulent ainsi inciter les jeunes africains à créer leurs startups.

Rappelons que, « Mbab’Ening »,  «  Duk’Obieri » sont des startups encadrées par eGabon ; Un projet initié par le gouvernement gabonais en appuyé par la Banque mondiale et mis en œuvre par le ministère de la Communication et de l’Economie numérique. eGabon a pour objectif de créer, fédérer et dynamiser un écosystème numérique au Gabon. Il se déploie dans les domaines de la santé et l’entrepreneuriat au biais de l’accompagnement des jeunes porteurs de projet lié au numérique.

GM/DTV 2019

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 + 19 =