Protection des éléphants: le ministre Lee White se satisfait du reportage de TF1

0

La protection des éléphants est l’une des missions prioritaires des plus hautes autorités gabonaises. c’est pour cette raison que l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) travaille d’arrache-pieds pour que l’espace vital de ces pachydermes soit toujours préservé. A cet effet, la  télévision française TF1  a rendu un hommage à ces efforts consentis par ces gabonais. Ce qui semble-t-il a enthousiasmé le ministre des Forêts, le Pr. Lee White tel qu’il a pu le démontrer dans un tweet.

 

Aux anges ! Tel était certainement l’état du ministre de la Forêt après la diffusion, le 9 mai au journal de 20h de TF1, d’un reportage sur les éléphants du Gabon. Dans un tweet peu après la diffusion de l’élément, Lee White, n’a pas manqué de féliciter l’Agence nationale pour la protection de la nature (ANPN) luttant inlassablement pour protéger les éléphants de forêt. «Grâce à leurs efforts le Gabon est un sanctuaire pour plus que la moitié des éléphants de forêt au monde», a twitté le membre du gouvernement.

L’équipe de reporters de TF1 a observé, en effet, les éléphants de forêt dans le parc national de Pongara, à une heure et demie de Libreville. «Le Gabon peut se vanter d’être un des derniers bastions pour les éléphants de forêt d’Afrique. Plus petit que leur cousin de la savane, ils sont considérés depuis peu en danger critique voie d’extinction. C’est l’un des seuls pays au monde où les éléphants s’aventurent sur le littoral», ont commenté les journalistes de la première et plus ancienne chaîne de télévision généraliste nationale français.

Après le parc de Pongara, les reporters de TF1 se sont enfoncés dans le Gabon pour vivre une expédition de nuit au parc national de Loango, dans l’Ogooué-Maritime, avec l’espoir de voir d’autres espèces protégées plus au nord du pays. Sur place, ils ont pu découvrir des buffles profitant de l’obscurité pour se nourrir sur la plage ou encore, le plus grand héron du monde, le Goliath, avec ses deux mètres d’envergure. «Une diversité unique le long des plages de l’Atlantique. Ce joyau, le Gabon souhaite le faire découvrir et s’ouvre tout doucement au tourisme. Le pays vient de lancer un grand projet pour exploiter cette richesse sans la dénaturer», conclut le reportage de TF1, pour le plus grand bonheur de Lee White.

 

Avec Gabonreview

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
4 + 26 =