SAMEAU 2022 : les participants saluent la qualité des formations

0

La clôture de la seconde édition du Salon des métiers de l’audiovisuel et du numérique (SAMEAU) s’est tenue ce 24 septembre 2022 au Musée national des arts, rites et des traditions du Gabon sur une note de satisfaction. Satisfaction due aux chiffres encourageants de cette année. 200 personnes ont pris part aux 6 ateliers conçus.

 

Quatre jours ont servi pour la tenue de la deuxième édition du Salon des métiers de l’audiovisuel et du numérique (SAMEAU) autour de six ateliers distincts dans lesquels 200 personnes se sont inscrites et plus de 500 personnes ont visité le village des médias selon le comité d’organisation.

La satisfaction des uns et des autres était observable au cours de la remise des attestations, l’enthousiasme et la reconnaissance manifestés aux panelistes tels que Magic Elkana, Melchy Obiang pour ce qui est de l’atelier montage vidéo, réalisation.

Aaliyah Marisca Ada-Ndong, étudiante en 2ème année de Management des TIC et Marketing Digital à l’INPTIC.

Pour Aaliyah Marisca Ada-Ndong, étudiante en 2ème année de Management des TIC à l’Institut National de la Poste,des Technologies de l’Information et de la Communication (INPTIC), l’expérience fut très belle dans la mesure où celle-ci lui a permis d’approfondir ses connaissances en marketing digitale et communication, elle qui était inscrite à l’atelier Communication digitale et institutionnel. “Je me suis inscrite au SAMEAU parce que, déjà je suis étudiante en Management des TIC. Et, je voulais approfondir mes connaissances par rapport à tout ce qui concerne le marketing digitale et communication “, s’est-elle exprimée.

Par ailleurs, la jeune étudiante a ajouté que durant ces jours de formation, elle a appris comment se positionner sur les réseaux sociaux, les différents métiers qui existent dans la communication digitale:

parce qu’ils sont diverses. On se dit que c’est juste la communication comme ça, mais il y a beaucoup d’autres métiers tels que Web designer qu’on a pu découvrir. On nous a montré des nouveaux logiciels qui nous permettront d’aller un peu plus vite au lieu d’avoir un infographe. On a canva qui nous permet d’aller plus rapidement. On nous a également montré comment toucher notre cible et comment élaborer une ligne éditoriale. On nous a aussi montré comment structurer nos publications sur le net.

Aaliyah Marisca Ada-Ndong a promis revenir l’an prochain sûrement pour un autre atelier et a invité d’autres jeunes à y prendre part car c’est très enrichissant.

GM/DTV2022

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 + 3 =